•   Secret Breakers

      Type : SÉRIE 

     Genre : ÉNIGMES 

    Auteur : H. L. Dennis

    Nom des livres :

    1. À l'école des décrypteurs-1
    2. À l'école des décrypteurs-2
    3. À l'école des décrypteurs-3

    Résumé :

    Un jour, une jeune fille reçoit une étrange carte d'anniversaire. Sauf que ce n'est pas son anniversaire et que ce n'est pas une simple carte.

    C'est un message codé. Plus qu'un message codé, c'est la clé pour entrer dans une institution top-secrète : l'École du Code et du Déchiffrage.

    C'est là que Brodie rencontre Hunter et Tusia. Ils deviennent les Secret Breakers, les décrypteurs de codes. Leur mission : déchiffrer un manuscrit vieux de plusieurs siècles ... Et que nul n'a jamais réussi à lire.

    Que cache ce texte mystérieux ? Et pourquoi le gouvernement cherche t'il à préserver son secret ?

    Extrait :

     - Tout d'abord, deux amis découvrent un livre caché ; ensuite, l'un d'eux dissimule un autre ouvrage afin d'éviter que celui-ci ne brûle ; enfin, cinquante ans plus tard, une lettre parvient au Groupe d´Étude qui tente de décrypter le premier livre. Vous le voyez bien... Tout est une question de liens.

     - Et quand est-ce que vous comptez nous dire de quoi parle cette mystérieuse lettre ? s'impatienta Hunter.

     - Cette lettre contient une énigme. Nous estimons que, si nous parvenons à la résoudre, nous pourrons localiser le manuscrit décodeur, et ensuite mettre au jour les secrets du MS 408. (...)

     

    Digne alchimiste des mots,

    Mon vœu de mourant est que tu recherche le

    Phenix du pouvoir,

    dans son habit d'Urim d'Elfe ;

    celui qui est censé, à tort, devoir 

    voler plus bas que le dragon légitime.

    Cherche le 1er à l'aube du 25.

    Cette tâche exige 27 de celui

    que tout le monde rejeta.

    Professeur Artur Van der Essen

     

    Mon avis : 

    Ce livre est totalement génial ! On accroche facilement. Il est, en plus, d'un genre que j'ai jamais vu ! On peut même, avec les éléments qui nous sont fournis (des fois, on ne s'en rend même pas compte !) résoudre des énigmes nous même ! Car, le manuscrit est une énigme qui contient un réseau complexe d'énigmes qui contiennent d'autres énigmes ... C'est comme une pelote avec pleins de nœuds qu'il faut enlever un à un... Il y a même des énigmes bonus cachées dans le livre ! J'adore !

    Conseil :

    Si, en primaire, vous vous amusiez à envoyer des messages des messages codés à vos amis, si vous adorez le jeu vidéo Proffesseur Layton ... Ce livre est fait pour vous !

    Mais si vous vous embrouillez vite, ne prenez pas ce livre : vous sevite rapidement perdus !

    Je n'ai pas encore trouvé un livre qui ressemble à celui-ci, mais si vous avez des suggestions, dites le moi !


    10 commentaires
  •  Seuls au monde

     

    Type : TRILOGIE

    Genre : FUTURISTE

    Auteur : Emmy Laybourne

    Titres des tomes :

    1.  Les rescapés du Greenway
    2. Un ciel en feu
    3.  (Le tome 3 n'est pas encore sortit en vf)

    Résumé :

    Ta mère te crie que tu vas louper ton bus. Tu ne prend pas le temps de la serrer dans tes bras ni de lui dire que tu l'aimes.

    Sauf que, si tu avais su que tu voyais ta mère pour la dernière fois, tu aurais pris ton temps. Et tu regretterais de ne pas avoir raté ton bus.

    La fin du monde débute un jour ordinaire où tout bascule soudain.

    Une tempête de grêle. Un accident. Des morts. À peine le temps de retrouver ses esprits qu'il fut déjà courir, chercher un abri. Dehors, la menace plane toujours, contaminant l'air. La grêle n'était qu'un début...

    Nous sommes quatorze, pris au piège dans un centre commercial. À attendre une aide qui ne viendra jamais.

    Nous sommes seuls au monde

    Extrait :

     C'est là que les tic, tic, tic ont commencé. J'ai retiré mes écouteurs pour mieux entendre. Ça fesait comme de la pluie, mais en plus métallique.

     Ensuite, les tics sont devenus des TICS, puis ces TICS ont étés couverts par le << Putain, Seigneur ! >> qu'a lancé M. Reed. Et là, des coups sont apparus sur le toit du bus - BAM, BAM, BAM - en même temps que le pare-brise se fissurait. À chaque BAM, le pare-brise changeait d'aspect, il blanchissait un peu plus à mesure que les lézardes se rependaient.

     J'ai regardé par la vitre.

    Mon aviscool

    Cette trilogie se déroule dans un future proche : en 2024. Un jour ordinaire devient alors la fin du monde. Dean, un des rares survivants, va raconter comment il l'a vécu à travers un journal de bord. Avant de lire ce livre, j'avais peur de me lasser, car le premier tome raconte comment les quatorze enfants rescapés ont survécu dans un grand centre commercial. Mais j'avais eu tord de m'inquiéter : l'auteur à fait en sorte qu'il n'y ai aucun instant de repos : d'abord la grêle, puis le groupe sanguin... À oui, parce que j'ai oublié de vous dire que, selon votre groupe sanguin, il vous arrivait toute sortes de malheurs.

    Pour le narrateur et l'héros de ce livre - qui est écrit à la première personne -, parfois je le trouvais attachant, parfois j'avais envie de rentrer dans le livre et de le secouer en lui criant dessus. J'ai surtout voulu faire cela à la fin du premier tome.

    Le but du héros est de retrouver ses parents. Mais il ne peut faire confiance à personne... sauf peut être à ses amis ? 

    Conseil :

    Ames sensibles à s'abstenir ! La fin du monde, c'est pas très propre...


    2 commentaires
  • Tara Duncan

     

    Type : SÉRIE 

    Genre : FANTASTIQUE 

    Auteur : Sophie Audouin-Mamikonian

    Nom des livres : 

    1. Les sorceliers
    2. Le Livre interdit 
    3. Le sceptre maudit
    4. Le dragon de renégat 
    5. Le continent interdit
    6. Dans le piège de Magister
    7. L'invasion fantôme
    8. L'inpératrice maléfique 
    9. Contre la Reine Noire
    10. Dragons contre démons
    11. La guerre des planètes
    12. L'Ultime Combat

    Résumé : 

    La mère de Tara Duncan a été enlevée ! Tara et Manitou, son grand père transphormé en labrador, partent sur AutreMonde affronter dragons, Vampyrs et Sangraves. Mais bientôt, le trop puissant pouvoir de Tara fait des envieux, et elle devient la cible de complots dont seuls son sens de l'humour et son courages pourront sauver.

    Elle devra parvenir à délivrer sa mère, découvrir qui veut l'assassiner et pourquoi.

    Extrait :

     Isabella n'eu aucune chance de pouvoir se defendre. Elle ne vit pa l'homme vêtu de gris sombre, au visage recouvert d'un masque gris miroitant, surgir dans son dos. Il s'écria : 

     - Par le Rugidifus, que la sorcelière périsse et que sur mon ordre le Carbonus agisse !

     Tara hurla quand le rayon toucha sa grand-mère, et le sort d'amnésie vola en éclat sous le choc. Soudain elle se souvenait de tout ! Isabella s'écroula et le rayon changea de couleur, devenant rouge sang. Tara ne réfléchit pas. Dans la volonté désespéré de détourner le feu proupre, elle saisit le rayon d'une main et d'un geste violent le renvoya vers l'agresseur.

    Mon avis : 

    Ici même, il y avait une très bonne critique de Tara Duncan, pour la bonne raison que j'ai adoré les premiers tomes. Mais je trouve que les derniers tomes sont plus ennuyeux, tournent en rond, sont moins drôles, plus répétitifs...

    Jusqu'au neuvième tome, cette série est un COUP DE CŒUR ! , mais la suite est plutôt ouch. Je vais tout de même lire le dernier tome, mais ce sera avec moins d'enthousiasme qu'avant.

    Conseil

    Si vous avez aimé le fantastique de Tara Duncan, je vous conseille : Magyk

    Tara Duncan existe aussi en dessin animé !


    31 commentaires
  • Afficher l'image d'origine

    Type : TRILOGIE

    Genre : FANTASY

    Auteur : Erik l'Homme

    Tomes :

    1. Le souffle des pierres
    2. Le chant du fleuve
    3. Les sortilèges du vent

    Résumé :

    Sur un territoire déchiré par les vents vivent d'étranges tribus soumises au règne d'un invisible roi-dragon. Le jour où Aegir, l'enfant à la peau d'ours échappe aux guerriers qui le gardent en cage, le destin du royaume bascule. Traqué sans relâche, Aegir croise la route de Sheylis, une apprentie sorcière chassée de son village. Un sortilège puissant va bientot unir les deux adolescents contre leur volonté...

    Extrait :

    La sentence était tombée comme un couperet. C'était la mort pour l'enfant. Le villageois soupira et contempla une dernière fois le visage du garçon.

    Aegir ouvrit brusquement les yeux. De grands yeux sombres. Trop grands. Trop sombres. Des yeux dans lesquels ne dansait nul désespoir. Des yeux qui se plantèrent dans ceux du villageois.

    Celui-ci recula en blêmissant.

    Le regard d'Aegir brillait, féroce. Un grondement monta à sa gorge.

    Le villageois poussa une plainte déchirante.

    Ses compagnons, qui se préparaient à venir à son secours, firent un pas en arrière.

    Mon avis : cool

    Terre-Dragon est la dernière trilogie fantasy de mon auteur favori.

    Tout d'abord, deux mots sur les couvertures : je trouve que la première de couverture très belle et que le résumé de la quatrième de couverture donne en envie en ne spoilant quasiment rien (ce qui devrait arriver plus souvent).

    Pour entrer dans le vif du sujet, je vais aborder le point négatif de ce livre. La partie de la fin concernant Aegir est un peu prévisible. (Spoiler, surligner pour révéler) C'est à dire que, depuis le tome 2, je me doutais qu'Aegir  était roi de quelque chose, mais je pensais qu'il était le roi des Dakans, et non pas celui de tout Terre Dragon.

    J'ai beaucoup aimé les personnages, en particulier les quatre principaux, Aegir, Doom, Gaan et Sheylis. Je me suis très rapidement attachée à eux. Au début du premier tome, j'avais vraiment hâte de savoir qui était vraiment Aegir et de comprendre comment fonctionnait le royaume de connaitre sa mythologie...

    A propos de mieux connaitre le royaume de Terre-Dragon, à la fin de chaque volume, il y a une partie bonus qui aide à cela. Bien que celle du tome 1 soit très drole, je trouve que c'est celle du tome 2, qui explique le fonctionnement et l'utilisation des thun-lawz (les signes qui servent à faire de la magie), qui est la plus inintéressante.

    On retrouve dans cette trilogie des thèmes chers à l'auteur que l'on a put voir dans d'autres de ses livres, comme le modèle "maître élève" ou la poésie.

    Mais j'ai gardé le plus intéressant pour la fin. J'ai l'impression que, sous certains aspects, l'histoire agit comme une parabole. Ce n'est pas étonnant, c'est une façon d'utiliser le genre de la fantasy que l'on peut trouver dans bien d'autres livres, comme par exemple Le Dernier Elfe (que je vous recommande très fortement) et que j'affectionne particulièrement.

    Les membres de la secte du Crâne représente ceux qui se servent des croyances et des religions en les déformant afin de servir leurs intérêts personnels (argent, pouvoir, etc), et le peuple des Kaafris représentent ce qui croient en ce que racontent les "méchants" (je n'ai pas trouvé d'autres mots pour les désigner) et sont persuadés de faire le bien au nom de leurs textes sacrés.

    C'est ainsi que, au travers d'un univers plein de monstres et de magie, Erik l'Homme aborde un sujet qui concerne de nombreux moments de l'Histoire et bien sur, notre époque.

    L'avantage, c'est que vous avez le choix : vous pouvez réfléchir aux symboliques et aux morales du récit ou vous contenter de plonger dans cette aventure épique. Dans tous les cas, je suis sure que vous ne serez pas déçus.


    votre commentaire
  •  

    Theodore Boones

     

    Type : SÉRIE

    Genre : AUTRE

    auteur : John Grisman

    Résumé :

    À treize ans seulement, Theodore Boone rêve de devenir avocat et suit avec passion le procès pour meurtre qui fait la une des journaux. C’est alors qu’il recueille, bien malgré lui, des éléments acca blants. Theo a juré de se taire… Mais peut-il laisser acquitter un meurtrier de sang froid ? 

    Extrait :

     - Mon cousin était assis sous l'un des arbres, il se cachait parce que la pause, c'est le seul moment où il peut être seul, et il a vu ce type en voiturette de golf qui fonçait sur l'allée le long du fairway. L'homme avait un sac de clubs de golfs à l'arrière, mais il ne tapais pas dans des balles. Il était pressé. Tout à coup, il a tourné a gauche, et a garé la voiturette près du patio de la maison. Là ou la dame a été tué.

     Théo, suspendu à ses lèvres souffla :

    - Oh ! Mon Dieu.

     Julio le regarda d'un air intrigué.

    - Continue, dit Théo.

    - Et donc cet homme a sauté de sa voiturette, il est allé à la porte de derrière, il a ôté ses chaussures en vitesse, et il est entré. La porte n'était pas verrouillée et l'homme allait vite, comme s'il savait exactement où aller. (...)

     Mais Théo ne répondit pas. Son esprit restait bloqué sur l'image de Pete Duffy assis au tribunal, entouré d'avocats, l'air assuré, comme s'il avait commis le crime parfait.

    Mon avis :

    Je suis tombée sur ce livre au hasard, à la FNAC. Ce que j'ai remarqué, c'est que le nom de l'auteur était écrit en gros. Donc, qu'il était connu. Après avoir fait des recherches, j'ai découvert qu'il était célèbre pour ses romans pour adultes et qu'ils tournaient tous autour d'un même sujet : la justice, les avocats, les juges... Mais il n'a pas fais ses preuves du côté des ados, alors j'ai pris ce livre comme n'importe quel autre.

    Je vais tout de suite mettre les choses au clair : je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout aimé ce ce livre. Le commencement de l'histoire d'abord. Souvent, dans un livre, l'auteur pose le décor durant quelques pages avant  de démarrer la véritable histoire. Mais la, ce n'est pas quelques pages, c'est toute la première moitié du livre ! Donc, tout cela traine en longueur et on se lasse vite. Quand le véritable début débute (pour ainsi dire), je n'est pas trouvée l'histoire palpitante, il y a peu d'action et pas vraiment de suspens. De plus, l'auteur semble avoir pas mal de clichés par rapport aux personnes de treize ans (les garçons qui ne parlent pas aux filles, que peu de personnes ont un portable...)

    Je vous déconseille donc fortement ce livre.


    votre commentaire
  •  

    Time Riders

    Type :  SÉRIE

    Genre : AUTRE

    Auteur : Alex Scarrow

    Tomes :

    1. Time Riders
    2. Le jour du prédateur
    3. Code apocalypse
    4. La guerre éternelle
    5. Les flammes de Rome
    6. Les brumes de Londres
    7. Le seigneur des mers
    8. La prophétie Maya

    Résumé :

    Liam O'Connor
    aurait dû mourir en mer en 1912.

    Maddy Carter
    aurait dû mourir en avion en 2010

    Sal Vikram
    aurait dû mourir dans un incendie en 2026

    Mais à la dernière seconde, sauvés par un homme mystérieux, ils ont échappés à leur destin. Désormais, les trois adolescents vivent en marge de l'Histoire, au service d'une agence dont nul ne connaît l'existence.

    Leur nom : les TIME RIDERS.
    Leur mission : empêcher que des voyageurs venus du futur ne modifent le passé... 
    et ne détruisent notre monde. 

    Extrait :

    - Pourquoi vous nous avez emmenés ici ? demanda Maddy en balayant du regard le vestibule du Muséum d'Histoire naturelle.
    L'endroit regorgeait de touristes. Des japonais, pour la plupart, lui semblait-il.
    - Parce que, Madelaine, ce bâtiment et ces expositions sont toute notre histoire.
    Foster désigna le squelette géant d'un brachiosaure qui, penché vers eux, occupait une grande partie de l'espace.
    - L'histoire telle qu'elle était censée être, précisa-t-il. L'Histoire que vous - à l'instar des autres équipes auparavant - êtes chargés de défendre.
    Les yeux du vieil homme quittèrent le crâne du mammifère géant pour se poser sur eux.
    - Madelaine l'analyste, Sal l'observatrice, Liam l'opérateur de mission et ...Bob, l'agent auxiliaire. Vous formez une équipe à présent.

    Mon aviscool

    Sachez avant tout que je n'ai pas terminé cette série pour la bonne raison que tous les tomes ne sont pas sortis.

    Time Riders n'a pas un héros, mais trois. Sal, qui vient du futur, Maddy qui vient de présent (enfin, plus précisément de 2010) et Liam qui vient du passé (du naufrage du Titanic). De ces trois personnages, mon préfère est Liam car je trouve que c'est le plus attachant. J'aime bien ses manières viello de s'exclamer "Jésus Marie Josef" (même s'il n'est pas croyant) et "pour sur" ! Et puis, c'est celui qui va dans le passé.

    Dans une série, j'ai tendance à dire qu'il y a deux sortes d'intrigues. D'abord les intrigues "du livre" qui commencent au début du livre et qui finissent à la fin, et ensuite les intrigues "de la série" qui ont lieu tout le long de la série. Cet auteur privilégie la seconde intrigue que la première.

    Je vais vous expliquer comment se déroule l'intrigue "du livre" dans Time Riders. Au début, tout se passe bien jusqu'à ce qu'il y ai une onde temporelle que Sal va remarquer. Maddy enverra donc Liam dans le temps avec une unité de soutien. Mais il va y avoir un problème. Donc Liam devra régler ledit problème pendant quad Sal et Maddy essaieront de survivre dans un futur totalement changé. Voilà, ça c'est l'intrigue "du livre" qui est à peu près la même à chaque tome.

    Par contre, l'intrigue "de la série" est bien plus intéressante. Je ne vous la dirais pas, de peur de vous spoiler.

    On en vient à se poser des questions sur l'avenir de l'espèce humaine (parce que c'est pas joli joli) et sur quelques autres choses.


    votre commentaire
  • Twilight

    Type : SÉRIE

    Genre : FANTASTIQUE/ROMANTIQUE

    Auteur : Stéphanie Meyer

    Titres des livres :

    1. Fascination
    2. Tentation
    3. Hésitation
    4. Révélation

    Résumé :

     Isabella Swan, 17 ans, déménage à Forks, petite ville pluvieuse dans l’état de Washington, pour vivre avec son père. Elle s’attend à ce que sa nouvelle vie soit aussi ennuyeuse que la ville elle-même. Or, au lycée, elle est terriblement intriguée par le comportement d’une étrange fratrie, deux filles et trois garçons. Bella tombe follement amoureuse de l’un d’eux, Edward Cullen. Ce garçon beau comme un dieu et qui lui sauve la vie plusieurs fois a selon les Indiens le sang froid… Une relation sensuelle et dangereuse commence alors entre les deux jeunes gens : quand Isabella admet que Edward est un vampire, il est déjà trop tard.

    Extrait :

     J'étais à peu près certaine de trois choses :

    Un, Edward était un vampire ;
    Deux, une part de lui dont j'ignorais la puissance désirait s’abreuver de mon sang ; 
    Et trois, j'étais follement et irrévocablement amoureuse de lui.

    Mon avisbeurk

    /!\ Je tiens tout d'abord à prévenir les fans de la série que cet avis est le mien, et qu'il n'y a pas besoin de s'énerver dans les commentaires s'il vous plaît /!\

    Bon, je ne vais pas tourner autour du pot, je n'ai pas aimé. Mais, vraiment pas aimé. Quand je l'ai prit, je le suis dit que, s'il était si connu, c'est qu'il devait être au moins agréable à lire. Mais non.

    Je n'ai pas aimé l'héroïne, Bella. Je l'ai trouvée un peu niaise, et un peu égocentrique, surtout vers la fin. J'ai finit le livre uniquement à cause d'Edouard. Le pauvre, il a pleins de problèmes, et il doit en plus supporter l'héroïne. Bon, c'est son choix, mais tout de même...

    Il y a des clichés comme le méchant-qui-est-gentil-et-qui-devient-un-chevalier-servant ou la pauvre-fille-qui-est-impuissante-mais-qui-voudrais-devenir-plus-forte...

    Il n'y a de l'action qu'à la fin.

    Bref, comme vous le voyez, je n'ai pas aimé ce livre et j'ai du mal à comprendre le succès de la série.

    Donc, si vous avez aimé, dites moi ce qui vous a plus, histoire que je comprenne mieux...


    2 commentaires
  •  

    Type : ROMAN

    Genre : ESPIONNAGE

    Auteur : Bertrand Puard

    Résumé :

    Janet, Antoine, Mayer, Emma. Aucun d'entre eux n'avait prévu de prendre le vol 1618 reliant Paris à San Francisco. Avant de se croiser à l'aéroport Charles-de-Gaulle, ils ne s'étaient jamais rencontrés.

    Sans le savoir, tous les quatre ont à leurs trousses les mêmes malfaiteurs, déterminés à les kidnapper selon un plan méticuleux. Se découvrant chacun des ressources inespérées, ils trouvent refuge dans l'Airbus AF 1618 en partance pour l'Amérique.

    Une refuge bien hypothétique et provisoire, car nos héros ne sont pas au bout de leurs surprises.

    (J'ai modifié une partie du résumé officiel, car j'ai estimé qu'il pouvait vous spoiler.)

    Extrait :

     Treize milliards d'euros.

     C'est ce qu'aurait détourné à des fins personnelles Etienne Hannebeau et Dominique Destin lors du dernier quinquennat. Treize milliards d'euros, l'équivalent de la richesse produite en un an par un pays comme l'Islande, évaporée dans la nature, sans qu'il soit possible d'en retrouver la trace. Plus d'un dixième de la corruption totale en Europe partagée entre deux hommes.

     Une somme colossale perdue, dispersée, volatilisée.

     Effacée.

     Deux mois avant l'élection de Marie-Ange Mouret, le 3 mars 2012, au centre hospitalier de Châteauroux, à 10h15, le professeur Dutertre, spécialisé en chirurgie orthopédique, et son assistante, l'infirmière Hélène Bodin, furent victimes d'un malaise tandis qu'ils fixaient sur un jeune patient une plaque en titane pour réduire une fracture bénigne du poignet. (...) L'opération reprit ensuite sans le moindre souci. (...)

     Pourtant, ce même incident se déroula selon un protocole semblable le même jour, presque à la même heure, d'ans d'autres centres hospitaliers d'Europe (...).

     Personne ne nota cette énigmatique concordance puisque personne n'en fut jamais informé. Personne ne fit jamais le lien entre ces évènement semblables.

     Ni, à plus forte raison, entre treize milliards d'euros et les vertiges des professeurs de chirurgie orthopédique.

     Il serait temps.

    Mon avis : ouch

    Je n'ai pas beaucoup aimé ce livre. Voici pourquoi...

    L'auteur a choisit de mettre en scène quatre personnages dans des situations semblables. L'ennui, c'est que l'on voit les quatre histoires les unes après les autres, donc, une fois que l'on a lu deux des histoires, on devine facilement le déroulement des deux autres. Résultat : grand manque de suspens.

    Je dis quatre personnages, mais en fait il y en a un dernier un peu différent des autres : c'est un écrivain en manque d'inspiration, ex-chirurgien, qui aura un rôle à jouer important, mais qui n'est pas arrivé dans l'avion de la même manière que les autres. Je l'ai bien aimé.

    On voit aussi certains passages au travers du regard de la présidente de la république française (aucun besoin de préciser que ce personnage est purement fictif). Ces passages ne nous apprennent  pas grand chose, mis à part que la présidente tient beaucoup à un certain projet... que je ne vais pas vous révéler (au cas où certains voudraient quand même le lire).

    Vous le voyez, il y a beaucoup de points négatifs dans ce bouquin. Mais il y a quand même un point positif que j'aimerais aborder. Lorsque je lis un livre j'ai tendance à imaginer les possibilités de scénarios. Et donc j'ai songé à une possibilité assez improbable concernant la fin (donc je ne vous en ferait pas part), et elle s'est "réalisée". Cela m'a fait sourire : c'était comme un rappel sur le fait que, dans les livres, tout est possible.

    Je terminerais en disant que j'ai trouvé ce livre bien trop long comparé au peu d'histoire qu'il contient. L'auteur veut faire durer le suspens trop longtemps et c'est lassant.

    Conseil :

    Bien que je déconseille ce livre à la grande majorité d'entre vous, je peux le recommander à ceux qui ont finit Les Effacés et qui se languissent de Neil et des autres.

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique