• Les Bouquins

    Les Bouquins sont classés par ordre alphabétique.

  •  A comme Association

     

    Type : SÉRIE

    Genre : FANTASTIQUE

    Auteurs : Érick l'Homme et Pierre Bottero

    Noms des livres :

    1. La pâle lumière des ténèbres
    2. Les limites obscures de la magie
    3. L'étoffe fragile du monde
    4. Le subtil l'argument du souffre
    5. Là où les mots n'existent pas
    6. Ce qui dort dans la nuit
    7. Car nos cœurs sont hantés
    8. Le regard brûlant des étoiles

    sumé :

    Première mission pour Jasper : trafic de drogue chez les vampires.

    Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Bon, mais depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l'adresse ultra secrète de L'Association. L'organisation a repéré chez lui certaines aptitudes pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire.
    Et les stages de L'Association ne se passent pas vraiment autour de la photocopieuse! Armé d'une bombe lacrymogène au jus d'ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue.

    Extrait :

    Je résume la situation : Je suis debout, flageolant sur mes jambes à cause de la fatigue et de la peur, devant un vampire en pleine forme qui veut faire de moi son homme de main. Pour ne rien arranger, je patauge dans le sang d’un homme zigouillé par un démon et j’entends d’horribles bruits de succion à chaque fois que je bouge.

    Mon avis :

    COUP DE CŒUR ! 

    Ça faisait un moment que je voulais vous parler de cette magnifique série, alors nous y voilà.

    Déjà, sachez que cette série est née de l'alliance entre Pierre Bottero et Erick l'Homme. Pierre Bottero n'a pût écrire que deux tomes avant sont décès. La série n'était pas terminée. Mais Erick l'Homme à eu la très bonne idée de continuer tout de même, et on lui en remercie.

    Car A comme Association entre sans hésitation dans la liste diamant sur Booknode. Cette série va crescendo : les premiers tomes sont biens, les suivants sont supers et le dernier et génial. On s'attache aux deux héros (Ombe et Jasper), mais j'ai largement préféré Jasper le "blaireau", pour reprendre l'expression d'Ombe. Parce qu'il est maladroit, qu'il fait des jeux de mots pourris, qu'il joue de la cornemuse... Il n'a pas vraiment le profil du héros. C'est ça qui me plaît. Mais il est fort en magie. Très fort même.

    C'est vers le quatrième tome que la véritable intrigue débute. Bien sur, il y en avait aussi dans les premiers tomes, mais ce n'était pas grand chose. Jasper (en compagnie d'Ombe, mais pas comme avant, je ne vous en dit pas plus) va s'interroger suffit le véritable visage de l'Association, sur Ombe, sur lui même et dans seul camp il doit être.

    Quand j'ai refermé le dernier tome, j'ai ressentit ce mélange caractéristique de joie et de tristesse que l'on ne retrouve que dans les livres riches en émotions comme celui là.


    5 commentaires
  • À la croisée des Mondes

     

    Type : TRILOGIE

    Genre : FANTASY

    Auteur : Philip Pullman

    Tomes :

    1. Les Royaumes du Nord
    2. La Tour des Anges
    3. Le Miroir d'Ambre

    Résumé :

    Pourquoi la jeune Lyra, élevée dans l'atmosphère confinée d'une prestigieuse université anglaise, est elle l'objet de tant d'attentions ? De quelle mystérieuse mission est elle investie ? Lorsque son meilleur ami Roger est kidnnapé par les ravisseurs d'enfants qui opèrent dans tout le pays, elle n'hésite pas à se lancer sur ses traces. Un voyage périlleux et exaltant, qui lui apportera révélation sur ses extraordinaires pouvoir et qui la mènera à la frontière d'un autre monde.

    Extrait :

     — Entre vite, nous n'avons plus beaucoup de temps, dit le Maître. Dès qu'elle fut rentrée, il tira de nouveau le rideau devant la porte fenêtre. Comme à son habitude, il était entièrement vétu de noir.

     — Je ne pars pas finalement ? demanda Lyra.

     — Si, je ne peux pas l'empêcher, répondit le Maître. Je vais te donner quelque chose, Lyra, mais il faut me promettre de ne rien dire à personne. Tu le jures ?

     — Oui.

    Il marcha vers le bureau et sortit du tiroir un petit objet envelloppé de velours noir. Quand il le déballa, Lyra découvrit une grosse montre, ou une petite horloge : un épais disque de cuivre et de cristal. On aurait dit une boussole ou quelque chose de ce genre.

     — C'est quoi ?

     — Un aliéthiomètre. Il n'en existe que six dans le monde et celui-ci en est l'un d'eux. Je le répète, Lyra : ne le montre à personne. Il serait même préférable que Mme Coulter ne le voie pas. Ton oncle...

     — Mais à quoi ça sert ?

     — Ça sert à dire la vérité. Mais pour savoir comment le lire, tu devras apprendre par toi même. Va t'en maintenant... Le jour se lève. Dépêche toi de regagner ta chambre avant que quelqu'un ne te voie.

     Il envelloppa l'instrument dans le velours noir et le déposa dans les mains jointes de la fillette.

    Mon aviscool

    J'ai lu ce livre quand j'avais environ dix ans.

    J'avais trouvé les personnages très attachants. J'aimais surtout Lyra et Pantalaimon, bien sûr, mais je me suis aussi attachée à Will, à Lee Scoresby, à Mary Malone, à Iorek Byrnison aussi. Ah Iorek ! J'adore cet ours ! Il y en a beaucoup d'autres mais je ne pourrais pas tous vous les citer, car l'auteur a inventé une foule !

    Mais quand j'y repense je me dis que ce livre est plus complexe que ce que je me disait au début. En commencent par l'écriture par exemple. Je me souviens que je ne comprenais pas tous les mots, car le vocabulaire était un peu soutenu, comme si l'auteur s'adressait plus à des adultes qu'à des petites filles de dix ans (ce qui était sûrement le cas d'ailleurs).

    Mais ce qui m'a le plus interpellée, c'était ces questions sur Dieu. Dans le monde de Lyra, la place de la religion fait penser à celle en Europe au Moyen Âge. Elle est très puissante et impitoyable. Dans ce livre, on part du principe que Dieu existe mais qu'il n'est pas tout puissant. On dit que c'est juste le premier ange à être apparu et qui se serait autoproclamé seigneur des cieux. On trouve de nombreuses références bibliques. Tout cela nous amène donc à certaines réflexions un peu philosophiques.

    On parle aussi beaucoup de la théorie des mondes parallèles et de la Poussière. La Poussière est quelque chose d'assez conpliqué, donc, je vous ne la expliquerais pas, ce qui évitera d'ailleurs de vous spoiler.

    Autre chose importante, les gens du monde de Lyra ont des deamons. En fait, c'est leur âme, qui est sous forme d'animal.

    Au début du livre, on est totalement imergé dans l'histoire, et on ne comprend pas tout tout de suite, mais les explications arrivent un peu plus tard.

    Je trouve que le 1er tome est un peu comme un prologue pour la trilogie, et je trouve ça dommage, car c'est mon tome préféré.

    Conseil :

    Je conseille donc ce livre au plus âgés d'entre vous.


    5 commentaires
  • Couverture : Artemis Fowl, Tome 1 : Artemis Fowl

    Type : SERIE

    Genre : FANTASTIQUE

    Auteur : Eoin Colfer

    Titres des livres :

    1. Artemis Fowl
    2. Mission Polaire
    3. Code éternité
    4. Opération Opale
    5. La Colonie perdue
    6. Le paradoxe du temps
    7. Le complexe d'Atlantis
    8. Le dernier gardien

    Résumé :

    Nom : Fowl.
    Prénom : Artemis.
    Age : 12 ans
    Signes particuliers : une intelligence hors du commun.
    Profession : voleur.
    Recherché pour : enlèvement de fées et demande de rançon.
    Appel à tous les FARfadets, membres des Forces Armées de Régulation du Peuple des fées : cet humain est dangereux et doit être neutralisé par tous les moyens possibles.

    Un anti-héros pétillant de malice, une galerie de personnages décapants, une histoire au rythme débridé... Découvrez l'univers unique et enchanteur d'Eoin Colfer.

    Extrait :

     Comment pourrait-on décrire Artemis Fowl ? Les nombreux psychiatres qui s'y sont essayés ont dû confesser leur échec. La principale difficulté de l'entreprise réside dans l'intelligence d'Artemis. Celui-ci parvient en effet à déjouer tous les tests auxquels on le soumet. Face à lui, les plus grands esprits du monde médical se sont trouvés plongés dans une infinie perplexité et nombre d'entre eux, balbutiants et hagards, sont retournés dans leur propres hôpitaux, à titre de patients cette fois.

    Artemis est sans nul doute un enfant prodige. Mais pourquoi un être aussi brillant a-t-il décidé de consacrer sa vie à des activités délictueuses ? Voilà une question à laquelle une seule personne serait en mesure de répondre. Or, il prend un malin plaisir à ne jamais parler de lui-même.

    Mon avis :

    COUP DE CŒUR ! 

    Artemis Fowl est une des meilleures séries qui ne m'a jamais été donnée de lire. C'est la série qui m'a fait aimer les anti-héros.

    Dès le début du livre, on rencontre le méchant... qui n'est autre que Artemis lui même ! J'avoue que, au début, je détestait Artemis. Désormais c'est un de mes héros/méchant préféré. Tout le long de la série, on constate une véritable évolution du héros. Cette évolution est bien faite car elle est progressive : Artemis ne change pas d'un seul coup. Mais c'est au tome 6 qu'elle devient vraiment intéressante, quand notre génie machiavélique se voit dans le passé.

    Je parle beaucoup d'Artemis, mais cette série ne serait rien sans les nombreux autres personnages qui la peuplent. Je pense bien sûr à Holly, l'agent des FARfadets ; Bulter, le garde du corps d'Artemis ; Foaly, le centaure paranoïaque ; Julius Root, le sévère commandant des FARs ; Mulch Diggums, le nain kleptomane... Tout ces personnages sont géniaux, mais pas autant qu'Artemis.

    Sois dit en passant, je remercie le traducteur d'avoir traduit FARfadet (Forces Armée de Régulation et leurs fées aériennes de détection), car cela rend la lecture plus agréable et ce n'est malheureusement pas assez fait (je pense notamment à la trilogie l'Épreuve, avec le WICKED).

    Si je devais trouver un défaut à ce livre, je dirai que le milieu du premier tome est un peu longuet. Mais ne vous arrêtez pas sur ce détail, vous passerez à coté d'une magnifique série.

    Finissons avec la fin de la série. J'ai beaucoup aimé que la dernière phrase du dernier tome soit la même que la première du premier, cela donne un bel effet de boucle bouclée. Pour conclure, je dirais que Artemis Fowl est une des meilleures séries qui ne m'a jamais été donnée de lire.

    Conseil :

    Si comme moi vous êtes fan de cette série Le Dossier Artemis Fowl est très intéressant. Je peux aussi vous conseiller W.A.R.P., une autre série d'Eoin Colfer.


    1 commentaire
  •  CHERUB

     

    Type : SÉRIE 

    Genre : ESPIONNAGE

    Auteur : Robert Muchamore

    Nom des livres :

    1. Mission 1 : 100 jours en enfer
    2. Mission 2 : Trafic
    3. Mission 3 : Arizona Max
    4. Mission 4 : Chute libre
    5. Mission 5 : Les survivants
    6. Mission 6 : Sang pour sang
    7. Mission 7 : À la dérive 
    8. Mission 8 : Mad Dogs
    9. Mission 9 : Crash
    10. Mission 10 : Le grand jeu
    11. Mission 11 : Vandales
    12. Mission 12 : La vague fantôme
    13. Mission 13 : Clan Aramov
    14. Mission 14 : L'ange Gardien
    15. Mission 15 : Black Friday

    Résumé :

    James, placé dans un orphelinat sordide à la mort de sa mère, ne tarde pas à tomber dans la délinquance. Il est alors recruté par CHERUB et va survivre un éprouvant programme d'entraînement avant de se voir confier sa première mission d'agent secret. Sera-t-il capable de résister  100 jours ? 100 jours en enfer ...

    Extrait : sarcastic

     - Qu'est ce que vous dites ? demanda James, persuadé qu'il avait mal entendu.

     - De devenir un agent secret James. CHERUB fait partie de l'Intelligence Service.

     - Mais il n'y a que des enfants ici !

     - C'est exact. Car il peuvent se charger de missions que les adultes seraient incapables de remplir. D'ailleurs, c'est ainsi qu'agissent de nombreux criminels. Prenons un exemple, si tu veux bien : un cambrioleur frappe à la porte d'une vielle dame au beau milieu de la nuit. Bien entendu, elle se méfie. L'homme à beau supplier, prétendre qu'il a eu un accident, jurer qu'il est à l'agonie, elle appelle une ambulance, peut-être, mais ne le laisse pas entrer. Maintenant, imagine que la même dame trouve un jeune garçon en pleurs sur le seuil de sa porte. Madame, mon père a eu un accident. Il ne bouge plus. S'il vous plaît, aidez-moi. Crois-moi, la femme ouvre la porte immédiatement. Le père du garçon peut alors bondir de sa cachète, assommer sa victime et dérober les économies cachées sous son matelas. Les gens ne se méfient pas des enfants. C'est pour cette raison que les criminels les emploient. Nous, à CHERUB, nous les prenons à leur propre piège. Nous mettons en œuvre leurs propres techniques pour les jeter en prison.

    Mon avis : 

    J'ai beaucoup aimé CHERUB, car les héros doivent infiltrer des lieux où ils s'exposent directement au danger. Dans CHERUB, vous ne trouverez pas d'agents en costar cravate, style James Bond, ni de très nombreux gadgets ultra sophistiqués. Non, ce livre évite tous ces clichés.

    L'auteur met l'accent sur le réalisme : les ados du campus se comportent comme n'importes quels ados : se chamaillent, se disputent, se plaignent du nombre de devoirs à faire et cetera. Tous les personnages ont leurs petites ou grandes qualités et leurs petits ou grands défauts. Tout est tellement fait pour que l'histoire aie l'air possible dans la réalité que l'on en vient parfois à se demander si ce n'est pas le cas.

    L'idée du campus où les élèves apprennent à devenir de meilleurs agents me rappelle le principe de l'école des sorciers d'Harry Potter ou encore la colonie des sangs-mêlés dans Percy Jackson et Héros de l'Olympe.

    L'inconvénient de cette série est que les tomes suivent quasiment tous le même shema et sont donc assez répétitifs.

    Pour ce qui concerne les personnages, je trouve que James est moins attachant vers le 11ème tome qu'au début, mais les missions sont de mieux en mieux, alors cela compense largement.

    Lien :

    Pour connaître les nouveaux livres, des extraits, des histoires inédites, et même devenir un agent et même remplir vos missions, allez sur :

    http://www.cherubcampus.fr/


    6 commentaires
  • Comment (bien) rater ses vacances

     

    Type : TRILOGIE

    Genre : HUMORISTIQUE 

    Auteur : Anne Percin

    Nom des livres :

    1. Comment (bien) rater ses vacances
    2. Comment (bien) gérer sa love story
    3. Comment devenir une rock star (ou pas)

    Résumé :

    Maxime se l'était promis l'été dernier : à 17 ans, finies les vacances avec les parents. Pour échapper à un mois de randonnée en Corse, il accepte de rester au Kremelin-Bicetre, chez sa Mamie. Crêpes à à confiture maison et ordinateur, voilà tout ce qu'il lui faut pour des vacances réussies ... mas rien ne se passera comme prévu et Maxime va vivre des journées délirantes !

    Extrait :

    J'ai un âge où, apparemment, mon avis compte. On le sonde, on me consulte avant de le traîner de force dans les lieux hostiles.

     "Quand vos enfants cessent de vous demander d'où ils viennent et ne vous disent plus où ils vont, disait un proverbe affiché à l'entrée du Super-U l'été dernier, c'est qu'ils sont devenus des ados." Je me souviens que mon père l'a lu à haute voix, avec l'air d'un disciple du Confucius qui médite les paroles du Maître. Alors qu'en réalité, c'était juste une grosse bétise écrite au marqueur bleu effaçable sur un panneau d'hypermarché entre la météo du jour et le "Conseil de votre poissonnier"... C'était l'été dernier à Biscarosse, et je me suis juré que ce seraient mes dernières vacances en famille. Du moins, jusqu'à ce que j'en fonde une moi-même à la force du poignet, et que je l'entretienne et chérisse et la nourisse à la sueur de mon front - autant dire le plus tard possible. 

    Mon avis : 

    COUP DE CŒUR ! 

    Ce livre est un régal ! On est plié en deux du début à la fin : les vacances de Maxime, vont vraiment prendre une drôle de tournure !

    Le fait que le personnage principal rit de tout, le rend très attachant, d'ailleurs, je me suis attachée à lui des la première page.

    Par contre, ce n'est vraiment pas livre d'action. Et puis j'adhère tout à fait à sa façon de penser (les dindons, tout ça..).

    Pour les suites : Comment (bien) gérer sa love story est un  peu moins drôle que le premier, mais Comment devenir une rock star (ou pas)  rattrapper tout : il est génial !

    Ps : ne lisez pas ce livre dans les transports en commun : si vous riez tout seul, les gens vous regarderont bizarrement !

    Conseil :

    Ce livre est vraiment drôle, mais déconseillé à ceux qui recherchent de l'action.

    Si vous avez aimé ce livre, je vous conseille : Une famille aux petits oignons.


    10 commentaires
  • Défis fantastiques

    Type  : UN LIVRE DONT VOUS ÊTES LE HÉROS

    Genre : FANTASTIQUE

    Résumé :

     Deux dés, un crayon et une gomme sont les seuls accessoires dont vous aurez besoin pour vivre cette aventure. VOUS seul déciderez de la route à suivre, des risques à courir et des créatures à combattre.

    Bonne chance...

    Mon avis :

    Je vais vous faire une critique un peu spéciale cette fois ci car car je vais vous parler d'une série très spéciale.

    Il vous faudra beaucoup de patience si vous voulez un jour venir à bout de l'un de ces livres. Sachez que je ne suis pas toute seule quand je "joue" (car oui, c'est plus un jeu qu'un véritable livre), car je suis avec mon cousin, que nous allons appeler L.

    Je vais régulièrement mettre à jour cet article, au fur et à mesure que je découvre chacun des livres de cette série.

    Le sorcier de la montagne de feu : ouch

    Ce livre était long, très long. On ne l'a pas finit. Les auteurs vous recommandent de faire une carte, mais c'est beaucoup trop compliqué ! Il arrive un moment ou l'on tourne en rond et ça n'en finit plus ! Le jeu ne nous tue pas, mais il nous laisse dans une impasse, et l'on ne s'en rend même pas compte tout de suite ! C'était très frustrant.

    La citadelle du chaos : cool

    C'est le tout premier livre dont vous êtes le héros que l'on a fait. Ils nous a tué de nombreuses fois. Mais on s'en ai sortis, surtout grâce à la magie que vous n'aviez pas dans le premier tome. Le plus dur reste de vaincre les Ganjees qui m'ont tuée plusieurs fois avant que je demande de l'aide à L. Ce livre vous tue beaucoup et de façon très ingrate. La mort qui m'a le plus marqué est : << Vous vous désintégrez en petit tas de chair au pied de la tour. Vous avez échoué dans votre mission >>.


    7 commentaires
  • Afficher l'image d'origine

    Type : ROMAN

    Genre : AUTRE

    Auteur : Florence Thinard

    Résumé :

    Personne ne comprend ni pourquoi ni comment la bibliothèque Jacques-Prévert se retrouve à flotter sur l'océan. Une fois l'incroyable admis, il faut manger, boire, dormir, s'organiser. Chacun fait preuve de courage et d'imagination pour transformer cette traversée en aventure joyeuse et inoubliable.

    Extrait :

    Tous contemplèrent, abasourdis, la large trace que laissait derrière elle la bibliothèque, tel un paquebot fendant les flots.

    - Tout de même, un bâtiment de cette envergure, partir ainsi à la dérive...

    - Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu ! se lamenta Mme Pérez. C'est mon fils qui va s'inquiéter !

    - Il doit y avoir une explication, coupa le professeur de technologie. Réfléchissons posément, scien-ti-fi-que-ment.

    Cette invitation donna lieu à une avalanche de suppositions, toutes moins scientifiques les unes que les autres. Et si c'était quand Saïd avait claqué la porte ? demanda Karim, soulevant l'indignation du jeune homme. D'autres enfants, parmi lesquels Salima et Jean-Henri, soutinrent qu'il y avait eu un tremblement de terre, qu'ils avaient perçu les vibrations. Mais Rosalie, Marie Lou, Eunice et Kevin n'avaient rien sentit et pourtant ils étaient là aussi. Eux penchaient plutôt pour une inondation, une brusque montée des eaux du lac. Le lac est minuscule, protestèrent les autres, et la bibliothèque ne pouvant flotter, elle aurait dû être engloutie. Vishnou, Habib et Turgut étaient convaincus qu'il s'agissait d'un attentat mais la motivation des terroristes restait floue. Basile croyait dur comme fer que c'était un coup des extraterrestres, qui avaient décidé de noyer la Terre mais de les sauver eux, les 6e F, parce que... parce que. Fatou ne proposa rien, mais posa une question qui ramena le silence.

    - Comment on va rentrer ?

    Mon avissarcastic

    Je vous présente aujourd'hui l'histoire de Saïd Hussein, de la 6e F au complet avec son prof de technologie, de la bibliothécaire du collège, du directeur et de la femme de ménage qui se retrouvent à voguer à bord de la bibliothèque Jacques Prévert. Vous l'aurez compris, les personnages sont nombreux pour une histoire assez courte : les élèves de sixième sont une quinzaine. Mais l'auteur a fait en sorte que chaque personnage ait une personnalité propre, ce qui a eu pour résultat que j'avais du mal à distinguer les enfants au début, mais qu'ensuite je les connaissais tous. D'ailleurs, j'ai constaté une évolution pour la plupart d'entre eux.

    Les chapitres sont assez courts et racontent la plupart du temps de petites aventures et mésaventures qui arrivent à cet équipage improvisé. Il y a généralement peu de liens entre ces épisodes.

    Ce qui m'a déçue dans ce livre, c'est que j'ai cru jusqu'à la dernière phrase que l'on allait m'expliquer pourquoi une bibliothèque s'est mise à flotter sur l'océan ?!?! C'est frustrant de ne pas savoir ! Et ce ne pas un détail tout de même ! J'ai deux hypothèses qui pourraient expliquer cette absence d'explications. Première hypothèse : l'auteur a voulu laisser le lecteur se faire sa propre idée tout en lui laissant pour pistes les théories des enfants que vous pouvez lire dans l'extrait. Seconde hypothèse : l'auteur n'avait absolument aucune idée de comment expliquer l'inexplicable.

    J'ai bien aimé les passages où il est décrit tout ce que font où pensent les personnages (comme dans l'extrait), ils sont assez amusants, comme l'est d''ailleurs le livre en général.


    votre commentaire
  • Type : SERIE

    Genre : FANTASTQUE

    Auteur : J.K. Rowling

    Tomes :

    1. Harry Potter à l'école des sorciers
    2. Harry Potter et la chambre des secrets 
    3. Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban
    4. Harry Potter et la Coupe de feu
    5. Harry Potter et l'Ordre du Phénix
    6. Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé
    7. Harry Potter et les Reliques de la Mort

    Résumé :

    Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l'attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure donc sa naissance et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom ?

    Extrait :

    - Je me souviens de chaque baguette que j'ai vendue, Mr Potter, répondit-il. Or le phénix sur lequel a été prélevée la plume qui se trouve dans votre baguette a également fourni une autre plume à une autre baguette. Il est très étrange que ce soit cette baguette qui vous ait convenu, car sa sœur n'est autre que celle qui... qui vous a fait cette cicatrice au front.
    Harry avala sa salive avec difficulté.
    - L'autre faisait 33,75 centimètres. Elle était en bois d'if. Curieux, vraiment, la façon dont les choses se produisent. Souvenez-vous, c'est la baguette qui choisit son sorcier, pas le contraire... Je crois que vous avez un bel avenir, Mr Potter... Après tout, Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom a fait de grandes choses, des choses terribles, certes, mais quelle envergure !

    Mon avis :

    COUP DE CŒUR ! 

    Aujourd'hui je vais vous parler d'un petit livre méconnu d'un classique de la littérature jeunesse : Harry Potter !

    A peine ce nom évoqué qu'une musique magique résonne dans vos oreilles et que vous avez envie de prendre votre balai, votre chouette et votre baguette pour vous rendre à l'école des sorciers !

    A moins que vous ne viviez dans un grotte, je pense que vous avez déjà ne serait ce qu'entendu parler d'Harry Potter. C'est pourquoi j'essayerai de ne pas répéter ce que l'on vous a probablement dit,  et faire quelque chose d'un peu pus constructif que "C'est GENIAL !"

    Pour commencer, voici ce qui m'a le plus marqué : le style de J.K. Rowling. En particulier la manière dont elle construit ses intrigues. Il n'y vraiment aucun détail inutile (et je pèse mes mots). Si une chose vous parait inutile, sachez qu'elle trouvera son utilité dans les tomes suivants. Tous les détail, mis bouts à bouts, forment la solution de l'intrigue. Mais, comme ce sont des détails, je n'y faisais pas attention. Et quand la solution était révélée, je ne pouvait pas m'empêcher de me dire : "Mais bien sur ! Pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt !". L'auteur à l'art et la manière de mettre des indices juste sous votre nez sans que vous vous en rendiez compte.

    La seconde chose qui m'a marqué concerne les personnages. Pas les personnages principaux, mais les personnages secondaires : ceux que vous avez vite rangé dans une case peuvent s'avérer plus complexes que vous ne le pensez... (je vais arrêter là pour ne pas vous spoiler).

    Parlons maintenant de Poudlard. C'est une école fantastique : à la fois géniale et dangereuse. Il y a des tableaux qui parlent, des escaliers qui bougent, tas de passages secrets, des matchs de quiddich, et même une foret interdite. Ironie du sort, c'est l'endroit où Harry est le plus en sécurité. Je pense qu'une partie de la popularité du livre est due à Poudlard : la grande majorité des lecteurs a déjà rêvé au moins une fois d'y aller. Je peux vous assurer que j'en fais partie.


    8 commentaires
  •  

    Héros de l'Olympe

    Type : SÉRIE

    Genre : MYTHOLOGIE

    Auteur : Ric Riordian

    Nom des livres :

    1. Le héros perdu
    2. Le fils de Neptune
    3. La marque d'Athéna
    4. La maison d'Adès

    Résumé :

    Lorsque Jason, Piper et Léo arrivent à la Colonie des Sangs-Mélés, le seul refuge pour les enfants demi-dieux,ils croient enfin être en sécurité. Pourtant, autour d'eux, le climat est à la guerre. Et la rumeur d'une terrible malédiction court d'un demi-dieux à l'autre. Pire encore : Jason, Piper et Léo sont élus pour une dangereuse quête. Le trio a quatre jours pour délivrer Héraldique et empêcher la malédiction de se réaliser.

    Extrait :

     Jason, appela un voix.

     Un horrible instant, il crut que le léopard avait parlé. Puis une brille bouillonnante sortit de la gueule de Seymour et une idée encore pire vint à l'esprit de Jason : un esprit de la tempête.

     Il sortit la pièce d'or de sa poche. Une chiquenaude, et elle se changea en épée.

     La brume prit la forme d'une femme en robe noire. Une capuche couvrait son visage, mais ses yeux luisaient dans l'obscurité. Elle portait une cape en peau de chèvre drapée sur les épaules. Jason ignorait comment il savait que c'était de la peau de chèvre, mais il l'avait reconnue et il savait que c'était important.

     Attaquerais-tu ta protectrice ? gronda la femme qui résonna dans la tête de Jason. Baisse ton épée.

     - Qui êtes-vous ? demanda-t-il. Comment avez-vous...

     - Le temps nous est compté, Jason. Ma prison est plus forte d'heures en heure. Il m'a fallu un mois entier pour rassembler assez d'énergie afin d'accomplir un sortilège mineur à travers mes liens. Je suis parvenue à t'amener ici, mais il me reste peu de temps maintenant, et encore moins de pouvoir. C'est peut-être la dernière fois que je peux te parler.

     - Vous êtes en prison ? (Jason de dit qu'il n'allait peut être pas baisser la garde.) Écoutez, je ne vous connais pas, et vous n'êtes pas ma protectrice.

     - Tu me connais, insista-t-elle. Je te connais depuis ta naissance.

     - Je ne m'en souviens pas. Je ne me souviens de rien.

     - Je sais. Cela aussi, c'était nécessaire. Il y a longtemps, ton père m'a offert ta vie pour apaiser la colèr. Il t'a appelé Jason, du nom de mon mortel préféré. Tu m'appartiens.

     - Eh, j'appartiens à personne ! protesta Jason.

     - Le moment est venu de payer ta dette, rétroqua-t-elle. Trouve ma prison et libere-moi, sinon leur roi se lèvera de terre et je serais détruite. Tu ne récupérera jamais tes souvenirs.

     - Est-ce une menace ? Vous m'avez dérobé les souvenirs ?

     - Tu as jusqu'au coucher du soleil du solstice Jason. Ne me fait pas défaut.

     Sur ce, la femme d'ombre se dissipa et la brume s'enroula en marche arrière dans la gueule du léopard.

    Mon avis :

    COUP DE CŒUR ! 

    J'ai vraiment adoré cette suite de Percy Jackson, une série qui mélange mythologie grecque et monde moderne (par exemple, le site de vente en ligne Amazon, est dirigé par les Amazones). Ce livre parle de la réalisation de la Nouvelle Grande Prophétie que l'on découvre à la fin du tome 5 de Percy Jackson.

    Ce qui est dommage, c'est que l'on ne voit pas Percy dans le premier tome, et qu'il n'y a plus de titres de chapitres amusants du style "Je désintègre ma prof de maths", "Mon meilleur ami se prend pour l'homme canon" ou encore "Je deviens le seigneur des toilettes".

    Mais il y a pas mal de nouveautés comme la narration qui passe à la troisième personne au lieu de la première, le fait que l'on voit l'histoire à travers différents héros. Au niveau de l'histoire, on découvre des dieux romains (je ne vous en dirait pas plus sur ce sujet) et de tout nouveaux héros. De ces nouveaux héros, mon préféré est Léo, car c'est celui qui détend toujours l'atmosphère. Par contre, je n'aime pas Jason, il est bien trop strict et trop sérieux.

    Et vous, êtes vous plutôt grec ou romain ?

    Conseil :

    Si vous voulez savoir ce qu'il s'est passé avant Héros de l'Olympe, lisez Percy Jackson.


    8 commentaires
  •  Hunger Games

     

    Type : TRILOGIE

    Genre : FUTURISTE/ROMANTIQUE

    Auteur : Suzanne Collins

    Résumé :

    Les Hunger Games ont commencé.

    Le vainqueur deviendra riche et célèbre.

    Les autres mourront...

    Dans un futur sombre, sur les ruines des États Unis, un jeu de télé-réalité est crée pour contrôler le peuple par la terreur.

    Douze garçons et douzes filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre à tout prix.

    Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est une seconde nature.

    Extrait :

    - Prim !
    Je crie d'une voix étranglée, tandis que mes muscles se remettent à fonctionner.
    - Prim !
    Je n'ai pas besoin de me frayer un chemin à travers la foule. Les autres enfants s'écartent immédiatement m'ouvrant un passage jusqu'à l'estrade. Je rattrape Prim alors qu'elle s'apprête à gravir les marches. D'un geste de bras, je la repousse derrière moi.
    - Je suis volontaire ! m'écrié-je. Je me porte volontaire comme tribut !
    Voilà qui provoque une certaine confusion sur l'estrade. Le District Douze n'a plus connu de volontaires depuis des décennies, et le protocole est quelques peu rouillé. Quand un tribut est désigné par le sort, la règle autorise un autre enfant à le remplacer, tant qu'il est éligible et du même sexe. Dans certains district, où remporter la Moisson est considéré comme un immense honneur, beaucoup sont prêts à risquer leur vie, et le processus peut se révéler compliqué. Mais dans le district Douze, où le mot de "tribut" rime avec "vaincu", les volontaires sont une espèce disparue depuis longtemps.

    Mon avis : 

    COUP DE CŒUR ! 

    Hunger Games est un livre sanglant et poétique à la fois. Katniss ne sais pas encore, en prenant la place de sa sœur, tout ce qu' elle va déclencher ... 

    On est constamment déchiré entre la colère, la joie et la tristesse.

     Ce livre est frtement deconseillié aux âmes sensibles ! Entre les :" tu-me-déchire-le-cœur-et-moi-je-te-déchire-le-cœur " et les " sort-tes-armes-qui-découpent-le-mieux-on-va-voir-qui-meurt-en-premier", il y a de l'action !  

    Conseil : 

    Si vous avez aimé le côté romantique et le côté révoltant d'Hunger Games, je vous conseille : Promise.

    Vous pouvez aussi voir le 1er film qui correspond au tomme 1, et le 2nd au tomme. On attend avec impatience le 3eme film !


    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique